Accueil Indiscrétions Tensions dans le tennis féminin belge

Tensions dans le tennis féminin belge

-

Alors que la Belgique jouera l’Estonie les 24 et 25 avril prochains, une guerre se déclare dans le tennis féminin belge. Le père de Yanina Wickmayer, 14e mondiale, sélectionnée elle aussi, a eu des mots très durs envers Justine Hénin ainsi que Kim Clijsters qui joueront pour la Belgique.
« Qu’a fait Justine Henin pour la Fed Cup ces dernières années ? se demande Marc, le papa. Lors de la finale de 2006, (contre l’Italie), elle pouvait gagner sur une jambe avec Kirsten (Flipkens) … mais elle a préféré abandonner pour un bobo (dans le 3e set du double décisif, ndlr).

« Pourquoi Justine veut-elle jouer ? Parce que le match se déroule en Belgique ? Pour soigner sa popularité en Flandre ? Si elle est encore là l’année prochaine lorsqu’il faudra aller en Russie ou en République Tchèque, je lui présenterai mes excuses… Je reconnais que Kim et Justine sont deux très grandes championnes. Ma fille ne gagnera jamais sept titres en Grand Chelem, peut-être même pas un seul, mais ce que je n’accepte pas c’est l’hypocrisie qui tourne autour de ce match. Sabine Appelmans, la capitaine, prétend toujours qu’elle fera son choix après la semaine d’entraînement. Trois joueuses pour deux places en simple c’est trop ».On sera au début de la saison sur terre battue et Yanina ne va pas prendre le risque d’éventuellement se blesser dans un match sans enjeu »Depuis que j’ai annoncé que Yanina ne serait pas la cinquième roue du carrosse, Kim Clijsters m’évite« . Yanina Wickmayer a tenu à apaiser les choses en déclarant que « le plus important, c’est que la Belgique gagne. Je ne veux pas m’imposer. Il y a une capitaine pour cela ;« 

Instagram
Twitter