AccueilInsoliteAzarenka préfère la piqure à l’ocre germanique

Azarenka préfère la piqure à l’ocre germanique

-

Un certain nombre de cham­pions ont choisi la case vaccin plutôt que celle du terrain. Cela a été le cas notam­ment de Krajinovic, Lajovic, et donc de Viktoria Azarenka contrainte de zapper Stuttgart pour sa première prise du vaccin anti‐covid‐19. Après Simona Halep, c’est la deuxième figure du circuit à faire cette démarche. 

Instagram
Twitter