AccueilInsoliteC'est Stich qui a fait pleurer Boum-Boum Becker

C’est Stich qui a fait pleurer Boum‐Boum Becker

-

Parmi les confi­dences faites par Boris Becker à la télé­vi­sion alle­mande en début de semaine au sujet de son séjour en prison, il y en a une qui n’est pas passée inaperçue outre‐rhin. 

En effet, quand on a connu l’époque, il est très récon­for­tant de constater que malgré un passé tumul­tueux, les cham­pions jadis rivaux peuvent devenir complice. 

C’est un peu ce qu’a­voue à demi‐mots Boris Becker quand il explique la teneur des lettres qu’il a reçues lors de sa détention. 

« J’ai reçu plusieurs douzaines de lettres chaque jour de fans, de proches, d’amis, et forcé­ment de certains anciens joueurs de tennis. Je les ai toutes lues et je me dois d’y répondre en cette fin d’année. Elles m’ont beau­coup aidé à garder le moral. Si je devais en mettre une en avant, je dirai que c’est celle que m’a envoyée Michael Stich. Elle faisait trois pages, c’était très émou­vant. Je n’au­rais jamais cru que Michael effectue un geste aussi fort  » a expliqué Boris en larmes à la télé­vi­sion allemande.