AccueilInsoliteDolgopolov : "La guerre, c'est le bordel. Le tennis m'a certainement préparé...

Dolgopolov : « La guerre, c’est le bordel. Le tennis m’a certai­ne­ment préparé à cela »

-

Le joueur ukrai­nien s’est confié au Daily Mail sur son rôle de soldat. Alex ne mâche pas ses mots.

« La guerre, c’est le bordel. Le tennis m’a certai­ne­ment préparé à cela. Vous devez penser vite, être perfor­mant sous pres­sion, ne pas pani­quer. Beaucoup de choses que vous utilisez au tennis peuvent être trans­fé­rées à la guerre. Je traite les infor­ma­tions rapi­de­ment pour moi‐même, nous sommes des créa­tures adap­tables. D’abord vous êtes en état de choc, puis vous essayez de rester calme et de faire votre travail. Après il faut toujours avoir en être le fait que de mauvaises déci­sions peuvent vous coûter la vie »