AccueilInsoliteGavrilova n'en manque pas une

Gavrilova n’en manque pas une

-

L’Australie jouera dans le groupe mondial en 2019 grâce à sa victoire 4–1 sur les Pays‐Bas. Lors du double qui n’était pas décisif, l’ambiance était détendue. L’arbitre de la rencontre, Eva Asderaki‐Moore procède au tradi­tionnel tirage au sort et demande aux deux équipes si elles ont des ques­tions. Daria Gavrilova lui répond alors : « Garçon ou fille ? » Une ques­tion bien choisie car l’arbitre est enceinte. Sacré Daria.

Retrouvez gratui­te­ment et en inté­gra­lité le numéro 63, le dernier numéro de notre maga­zine GrandChelem… Bonne lecture !

Article précédentA midi, on va savoir
Article suivantMladenovic a eu tort
Instagram
Twitter