Accueil Insolite Hingis, l'hommage du quotidien du Matin

Hingis, l’hommage du quotidien du Matin

-

Si l’on a fêté l’avènement de Marcelo Rios en haut de la hiérarchie masculine, nos confrères du quotidien du Matin ont décidé de rendre hommage à Martina Hingis, devenue n°1 le 31 Mars 1997.

Mathieu Aeschmann revient notamment sur une citation de l’entraîneur de l’époque de François Fragnière, entraîneur de Manuela Maleeva : « Elle est la seule joueuse du circuit, peut-être de l’histoire, à avoir un tel contrôle de la longueur de la balle. Dix, quinze fois de suite, sans ciller, elle peut l’envoyer au ras de la ligne de fond. Pas moyen, donc, pour l’adversaire, de passer à l’attaque, de monter au filet. C’est un peu comme si un boxeur pouvait, grâce à un bras d’un mètre de long, maintenir ses adversaires à distance avant de les achever. » Comment ? « L’amortie et son chef-d’œuvre : le revers décroisé. »

Instagram
Twitter