AccueilInsoliteHingis, l’hom­mage du quoti­dien du Matin

Hingis, l’hommage du quotidien du Matin

-

Si l’on a fêté l’avè­ne­ment de Marcelo Rios en haut de la hiérar­chie mascu­line, nos confrères du quoti­dien du Matin ont décidé de rendre hommage à Martina Hingis, devenue n°1 le 31 Mars 1997. 

Mathieu Aeschmann revient notam­ment sur une cita­tion de l’en­traî­neur de l’époque de François Fragnière, entraî­neur de Manuela Maleeva : « Elle est la seule joueuse du circuit, peut‐être de l’his­toire, à avoir un tel contrôle de la longueur de la balle. Dix, quinze fois de suite, sans ciller, elle peut l’en­voyer au ras de la ligne de fond. Pas moyen, donc, pour l’ad­ver­saire, de passer à l’at­taque, de monter au filet. C’est un peu comme si un boxeur pouvait, grâce à un bras d’un mètre de long, main­tenir ses adver­saires à distance avant de les achever. » Comment ? « L’amortie et son chef‑d’œuvre : le revers décroisé. »

Instagram
Twitter