AccueilInsoliteJuan Manuel Cerundolo, la terre battue ou rien

Juan Manuel Cerundolo, la terre battue ou rien

-

Révélé lors de l’Open de Cordoba en février dernier où il avait remporté le titre après être sorti des quali­fi­ca­tions, Juan Manuel Cerundolo est un cas unique au sein du top 100.

91e mondial et engagé cette semaine sur le Masters de la Next Gen où il s’est déjà incliné lors de son premier duel face à Brandon Nakashima ce lundi, le jeune argentin de 19 ans n’a pas joué, avant cette première rencontre à Milan, le moindre match sur surface dur en compé­ti­tion offi­cielle cette saison. Pire, depuis 2018 et ses débuts chez les profes­sion­nels, il n’a même joué que huit petites rencontres sur cette surface pour trois victoires. 

Véritable spécia­liste de la terre battue, et le mot est faible, Juan Manuel va quand même devoir diver­si­fier son jeu et les surfaces s’il veut aspirer à devenir un joueur complet du top 100. Cela passe dès cette semaine en Italie où il lui reste deux matchs minimum à disputer, face à Carlos Alcaraz et Holger Rune. L’apprentissage commence dès main­te­nant pour le natif de Buenos Aires. 

Instagram
Twitter