AccueilInsoliteKokkinakis : "En conférence de presse, il y a des questions pourries...

Kokkinakis : « En conférence de presse, il y a des questions pourries auxquelles nous, les joueurs, sommes confrontés »

-

Dans un entre­tien accordé à Tennis Magazine en Allemagne, le joueur austra­lien a donné son senti­ment au sujet du rituel obli­ga­toire des confé­rences de presse d’après match, et Thanasi n’a pas manié la langue de bois. Extraits.

Monsieur Kokkinakis, comment appréciez‐vous les confé­rences de presse ?
Cela ne me dérange pas si les ques­tions sont correctes. Il y a des choses que j’aime et d’autres qui m’agacent. Tu as la possi­bi­lité de t’ex­primer. Parfois, les possi­bi­lités que l’on a sur le terrain sont limi­tées. Ainsi, on peut expli­quer plus tard ses émotions pendant un match, car les gens de l’ex­té­rieur ne voient pas ce qui se passe.

Quelles sont les mauvaises ques­tions ?
Pourquoi as‐tu perdu ? Qu’est‐ce qui s’est mal passé ? Il y a des ques­tions pour­ries auxquelles nous, les joueurs, sommes confrontés.

…rien à ajouter .