AccueilATPATP - TokyoKyrgios sur son procès : "Il n'y a que très peu de...

Kyrgios sur son procès : « Il n’y a que très peu de choses que je peux contrôler et je prends toutes les mesures néces­saires pour y faire face en dehors du court »

-

Nick Kyrgios est accusé par son ancienne petite‐amie, Chiara Passari, de violences domes­tiques. Son procès a été reporté de plusieurs fois. La première audience va fina­le­ment se tenir ce jour à Canberra. On rappelle que l’Australien n’a pas besoin d’être présent, son avocat suffit, raison pour laquelle il sera bien sur les courts à Tokyo. Nick encourt deux ans de prison au maximum.

Durant le media Day du tournoi de la capi­tale Japonaise, l’Australien a été ques­tionné au sujet de ses inquié­tudes concer­nant l’au­dience, ainsi que sa manière de gérer cette situa­tion plutôt délicate. 

« Il n’y a que très peu de choses que je peux contrôler et je prends toutes les mesures néces­saires pour y faire face en dehors du court. Je fais tout ce je peux. Je suis ici à Tokyo et j’es­saie simple­ment de jouer du bon tennis, de conti­nuer sur cette lancée et d’es­sayer de faire mon travail – c’est‐à‐dire jouer au tennis, bien jouer. C’est tout », a précisé l’Australien. 

Le 20e joueur mondial a « visi­ble­ment » une grande confiance en sa défense, il préfère parler de son tennis.