AccueilInsolite"La chaaaatte !", Mannarino imite Paire mais ça ne passe pas

« La chaaaatte ! », Mannarino imite Paire mais ça ne passe pas

-

Auteur d’une très belle semaine à Winston‐Salem, Adrian Mannarino a dompté le spécia­liste du service‐volée Maxime Cressy en quarts de finale (6−4, 7–6[3], en 1h32). 

Le Français s’est égale­ment fait remar­quer en repre­nant la fameuse expres­sion de Benoit Paire, utilisée pour la première fois par ce dernier en huitièmes de finale de Roland‐Garros contre Kei Nishikori. 

« La chaaaaaatte », a hurlé Mannarino après un ace sur seconde balle de son adversaire. 

Malgré une petite négo­cia­tion avec l’ar­bitre, joueur de 34 a pris un aver­tis­se­ment. Benoit doit être fier. 

A noter que pour une place en finale, le 65e mondial va affronter Botic van de Zandschulp, tombeur de Benjamin Bonzi (7–6[6], 7–6[1]).