AccueilInsoliteLa galère du sponsoring

La galère du sponsoring

-

Charles‐Antoine Brézac, 354è joueur à l’ATP, inter­vient sur le site du Nouvel Observateur. Dans un article inti­tulé « Comment attirer un sponsor lors­qu’on ne s’ap­pelle Rafael Nadal ? « , le jeune joueur explique comment il est dur pour un jouer de tennis d’ob­tenir qu’une marque le soutienne finan­ciè­re­ment. A travers des exemples concrets et de sa propre stra­tégie, Charles‐Antoine révèle que les grands joueurs, eux, ne connaissent pas ces problèmes.

« Pour gagner de l’argent, c’est une autre histoire. Les meilleurs mondiaux repré­sentent des marques de montre, de voiture, des parfums. Pour eux, c’est simple : les entre­prises viennent les voir et offrent un beau contrat. La donne est tota­le­ment diffé­rente au niveau infé­rieur. La média­ti­sa­tion des plus forts ferme la porte aux moins bons. Il ne faut rien attendre et aller cher­cher les contrats. »

Retrouvez le reste de l’ar­ticle ici.

3 heures de tennis coaché(e) par Frédéric Fontang, entraî­neur de la jeune espoir Caroline Garcia, c’est main­te­nant possible avec la TennisBox !