AccueilInsoliteLe célèbre court 1, cette fois, c'est réellement terminé

Le célèbre court 1, cette fois, c’est réellement terminé

-

Notre confrère Yannick Cochennec qui connaît bien l’his­toire de Roland‐Garros puis­qu’il a long­temps travaillé à Tennis Magazine a pointé du doigt le fait que le Court 1 était défi­ni­ti­ve­ment une histoire ancienne avec un cliché très symbolique. 

Si sa destruc­tion était néces­saire pour l’agran­dis­se­ment du nouveau Roland‐Garros, ce court dessiné comme une arène par Jean Lovera était un symbole. 

D’ailleurs Rafael Nadal le savait puis­qu’il a récu­péré la plaque où est inscrit son nom lors­qu’il a gagné le tournoi pour la première fois. Virginie Ruzici a égale­ment demandé à pouvoir récu­pérer un « bout » de cet édifice à jamais éternel.