AccueilInsoliteLe chien est-il le salut du joueur en confinement ?

Le chien est‐il le salut du joueur en confinement ?

-

Hier, en lisant l’in­ter­view de Dominic Thiem donnée au maga­zine de la marque Red Bull, j’ai souri au détour d’une phrase anodine car il m’avait semblé déjà l’avoir lue dans un autre entre­tien. Cette phrase la voici : « Ce qui me donne de la force, c’est le temps passé avec mon frère, ma famille et mon chien. »

En fouillant dans mes méninges, j’ai donc trouvé après quelques minutes de recherche infruc­tueuse, un autre entre­tien où le chien, la star des animaux de compa­gnie, avait encore une fois rendu son maitre heureux dans cette période si spéciale du confi­ne­ment d’une star de tennis. 

Le proprié­taire était le géant cana­dien Milos Raonic, beau­coup plus prolixe que le cham­pion autri­chien : « Je me souviens que mes parents m’avaient promis quand nous avons démé­nagé d’un appar­te­ment à une maison que j’al­lais avoir un chiot. Mais très vite, je suis devenu un espoir du tennis et ma vie de sportif ne le permet­tait pas. J’ai commencé à voyager et ce fut quelque chose auquel je ne pensais même plus. Donc, quand j’ai compris que j’al­lais être confiné pour un bout de temps, je me suis dit que si cela doit se produire, cela doit arriver main­te­nant et je peux vous assurer que je suis très heureux, que je m’en occupe tous les jours. »