Accueil Insolite Leconte a très peur de la génération du virtuel

Leconte a très peur de la génération du virtuel

-

Dans son entretien au Télégramme de Brest, Henri Leconte, qui est aussi président du club de tennis Levallois s’interroge sur l’évolution de son sport préféré.

Selon lui, le virtuel l’emporte trop souvent sur le réel, et ce n’est pas une très bonne nouvelle : « Aujourd’hui, ce qui nous touche et ce qui nous reste, ce sont les choses authentiques. Or, nous sommes beaucoup dans le virtuel et avons du mal à nous identifier. C’est dangereux car il devient difficile de faire passer des messages très importants à la nouvelle génération. Certains enfants peuvent rester toute la journée devant leurs écrans. Eux n’ont pas mal vécu le confinement… La passion, le travail, le respect, la générosité sont pourtant des valeurs importantes à transmettre »

Instagram
Twitter