AccueilInsoliteLlodra : "Je n'ai pas arrêté "

Llodra : « Je n’ai pas arrêté »

-

Ca ne vous a pas échappé, Michael Llodra, blessé au coude depuis plus d’un an, s’est recon­verti en consul­tant TV. Que ce soit sur France Télévisions ou sur Bein Sport, Mika suit avec toujours autant d’en­goue­ment ses anciens coéqui­piers de Coupe Davis, sauf que cette fois‐ci, c’est derrière la caméra que Llodra joue le jeu. Mais est‐ce que le Français a vrai­ment arrêté sa carrière ? Il répond à toutes ces ques­tions pour nos confrères de L’Équipe :

« Ma bles­sure au coude m’a donné beau­coup de temps libre. France Télévision m’avait proposé de faire des inter­views durant Roland‐Garros. Moi ça m’a plu, et ça a plu aussi appa­rem­ment aux spec­ta­teurs. Ensuite Bein m’a aussi proposé d’être consul­tant. Pour la Coupe Davis, je devais être présent en tant que Président du Club France. Donc autant joindre l’utile à l’agréable ! C’est pratique, car vu que je suis pote avec pas mal de joueurs du circuit (Novak, Roger etc.), ils acceptent de me voir et l’am­biance est plus détendu qu’avec un jour­na­liste qu’ils ne connaissent pas. Ils n’ont pas encore remarqué que j’étais consul­tant je crois ! Pour la Coupe Davis, je me tien­drais derrière l’équipe, prêt à retrans­mettre les émotions de l’équipe. Le plus impor­tant, c’est de sentir quand on peut inter­venir et d’autres moments où il ne faut pas. Et ça, peu de jour­na­listes sentent ce genre de choses. Mais tout ça ne veut pas dire que j’ai arrêté ma carrière ! Je compte bien conti­nuer à jouer en double. J’ai rejoué en exhi­bi­tion à Saint‐Tropez et ça allait. Ce n’est pas parfait, j’ai encore quelques gênes mais bon. J’attends et je verrai si je continue en double ou si j’ar­rête définitivement. »

Article précédentSimon – Ward débute !
Article suivantTomic s’excuse