AccueilInsoliteMedvedev : "En Amérique, les gens me montrent du doigt et crient...

Medvedev : « En Amérique, les gens me montrent du doigt et crient mon nom alors que je suis au restaurant en train de manger des spaghettis. C’est désagréable »

-

Daniil Medvedev est toujours aussi bon en confé­rence de presse. Après avoir déclaré forfait assez tôt pour le tournoi de Moscou qui a lieu cette semaine, le numéro 2 mondial a quand même tenu à se présenter devant la presse afin de répondre à quelques ques­tions. L’une d’entre elles concer­nait sa popu­la­rité montante et si les gens commen­çaient à le recon­naitre dans la rue. La réponse est assez révé­la­trice de la diffé­rence de menta­lité qu’il peut exister entre les États‐Unis et un pays comme la Russie.

« J’aime beau­coup plus la façon dont se comportent les gens qui vous recon­naissent en Russie. Il y a eu un moment amusant dans un restau­rant, ma femme et moi sommes sortis le soir. Une jeune fille s’est appro­chée et a dit : ‘Merci d’avoir gagné, c’est cool pour notre pays’. Je l’ai égale­ment remer­ciée pour ses bons mots et elle est partie. Et le lende­main, il y avait un événe­ment et un homme est venu et m’a demandé de signer un auto­graphe juste pour cette fille. Il a dit qu’elle était trop timide pour en demander un la dernière fois. Quand les gens en Amérique me recon­naissent, ils me montrent du doigt et crient : « Medvedev ! » alors que je suis assis dans un restau­rant en train de manger des spaghettis. C’est désa­gréable. Je préfère la poli­tesse de nos fans à cet égard. C’est pour cela que je suis toujours heureux de rentrer à la maison. »

Instagram
Twitter