AccueilInsoliteMurray se moque carrément de lui même : "Cela s'appelle de la...

Murray se moque carré­ment de lui même : « Cela s’ap­pelle de la persévérance »

-

Notre confrère Enrico Maria Viva a sorti une statis­tique assez intéressante. 

Il s’agit du temps mis par les 28 numéro 1 mondial de l’his­toire pour arriver sur le trône suprême. 

Si Alcaraz est au sommet de cette hiérar­chie avec 140 jours, Andy Murray ne peut pas en dire autant. Il est le dernier avec 3493 jours. 

Logiquement en prenant connais­sance de cette donnée, l’Ecossais n’a pas pu s’empêcher de faire un commen­taire : « Cela s’ap­pelle la persé­vé­rance ». Andy n’a pas tort car c’est une des carac­té­ris­tiques de son jeu et de son caractère.