AccueilUS OpenQuand Kyrgios-Khachanov bascule dans le paranormal en tribunes...

Quand Kyrgios‐Khachanov bascule dans le para­normal en tribunes…

-

Il n’y a qu’à l’US Open où l’on peut assister à ce genre d’ac­tions tota­le­ment absurdes.

Lors du quart de finale entre Karen Khachanov et Nick Kyrgios, remporté en cinq sets par le Russe, un homme a été aperçu en train de se faire couper les cheveux par un autre. 

Une scène tota­le­ment impro­bable, même inima­gi­nable, dans un stade de tennis. Mais le mythique Arthur Ashe continue de nous surprendre… Pas forcé­ment dans le bon sens du terme. 

Incompréhensible.