Accueil Insolite Robin Soderling : "A un moment, je suis quand même allé sur...

Robin Soderling : « A un moment, je suis quand même allé sur Google pour savoir comment se suicider »

-

Le joueur suédois s’est confié sur une radio suédoise et cela fait froid dans le dos. Le quotidien sportif Marca rapporte ses propos où Robin explique le malaise qui l’a poursuivi au cours de sa carrière.

On apprend que sans vraiment songer à se suicider il a quand même regardé sur Google les meilleures façon de le faire. Il avoue que ce passage de sa vie a été un vrai enfer : « C’est juste avant de jouer l’US Open 2011 que j’ai sombré. J’ai paniqué, j’ai commencé à pleurer. Je pleurais et pleurais. Je suis retourné à l’hôtel et je me suis jeté sur le lit. Chaque fois que je pensais à aller sur le court, je paniquais. Pour la première fois, j’ai senti que même si quelqu’un me mettait un pistolet sur la tempe, je ne serais pas capable de jouer, c’était affreux. A un moment, je suis quand même allé sur Google pour savoir comment se suicider, je savais au fond de moi que je ne voulais pas le faire. On parle rarement des problèmes psychiques dans l’élite sportive mondiale, c’est pourquoi je voulais en parler. À ceux qui se consacrent au sport et à leurs parents, je leur dis de s’entraîner dur mais aussi de se détendre. Faites du sport et rêvez, mais si vous réussissez, garder du recul et trouver une vie, ce que je n’ai pas fait jusqu’à présent  » a affirmé le champion suédois.

Instagram
Twitter