AccueilInsoliteStakhovsky : "Voir des corps ne nous fait plus rien"

Stakhovsky : « Voir des corps ne nous fait plus rien »

-

Sur le point de repartir sur le front en Ukraine, selon les infor­ma­tions de L’Equipe, avec son compa­triote et ancien collègue du circuit, Alex Dolgopolov, Sergiy Stakhovsky a expliqué s’être tota­le­ment mué dans la peau d’un soldat, habitué à l’hor­reur de la guerre. 

« Voir des corps ne nous fait plus rien. La force de l’ha­bi­tude, disons. Malheureusement, l’être humain peut s’adapter à tout. Donc on s’adapte aux bombar­de­ments. On s’adapte à la peur. Et on s’adapte à la mort », a déclaré l’an­cien 31e joueur mondial, parti quelques jours voir sa famille en sécu­rité en Hongrie pour Noël.