AccueilInsoliteUn rappeur à l'ATP

Un rappeur à l’ATP

-

Les joueurs de l’ATP auraient‐ils des talents cachés ?

Vince Spadea, 34 ans, 108ème mondial, vain­queur d’un titre en carrière, à Scottsdale, est passionné de rap. Il s’est exprimé sur ce hobby lors du Challenger de Tallahasse.

« Je pense que c’est une exten­sion de ma carrière. Ce qui me permet de jouer si long­temps, à 34 ans passés, ce sont toutes ces choses, ces passions que j’ai en‐dehors du court. Ca me permet de rester motiver, de me faire plaisir dans ma vie quoti­dienne tout en sachant que mon boulot, mon travail, reste de jouer au tennis. »

Un extrait d’une de ses créa­tions, rédigée à l’oc­ca­sion de Wimbledon 2007. On vous laisse juges de la qualité de la chose et maîtres de sa traduction…

« Its all in the club, The All England Club,

playing singles, mixed and dubs,

slug­ging passing shots and mugs,

Roger trying to an ace, crowds filled with pretty face,

hotties trying to give a hug,

and I’m giving them the shrug,

cause I’m the menace of tennis at the Oscars of service winners,

its time for Wimbledon, mingling in England,

where’s my friends, where’s my Pims, where’s Tim Henman,

royal atten­dance, where’s Rich Branson, where’s my mansions,

if not now then when then„ if not you then who ? Spadea ? Federer, the predator,

who’s betterer, than a big wall, or a big Nadal,

neither miss a ball […] »

Instagram
Twitter