Interviews
La 3e édition des Trophées du Tennis Féminin dans les startings blocs



Photo : cérémonie de remise de la deuxième édition des Trophées du Tennis Féminin

Julie Coin, présidente de l'Union du Tennis Féminin, fait le point sur les trophées qui approchent à grand pas. Extrait du numéro 60 de GrandChelem.

Bientôt la troisième édition des Trophées du Tennis Féminin, le bébé a-t-il bien grandi ?
Les Trophées du Tennis Féminin ont été créés en 2015 par l'Union du Tennis Féminin et nous travaillons actuellement sur la 3e édition, donc oui, les Trophées ont grandi, c'est devenu un temps fort du calendrier pour valoriser le tennis féminin. L'an dernier, nous avions profité de l'opportunité de la finale de la Fed Cup à Strasbourg pour les organiser parallèlement à cet événement majeur. En 2017, nous allons collaboré de manière plus étroite avec un autre événement pour promouvoir au mieux le tennis féminin. Cette association, en insérant les Trophées du Tennis Féminin au sein d'une actualité forte, a vraiment du sens et cela nous donne en plus une belle visibilité.

Quelles nouveautés allez-vous apporter à cette troisième édition ?
Le concept reste le même cette année: une soirée de Gala au cours de laquelle nous récompensons l'ensemble des acteurs du tennis féminin. En 2016, nous avions mis en avant une jeune créatrice de mode, Racha Farah, cette année nous exposerons les photos d'une jeune joueuse de l'association qui est également très talentueuse en tant que photographe.

Pourquoi avoir fait le choix de Limoges pour cette édition ?
Pour deux raisons principales: nous nous associons au tournoi international féminin (125k series WTA) qui y est organisé depuis quatre ans, et parce que la date du tournoi nous permet de désigner les lauréats sur une année sportive complète.

L'organiser pour la première fois dans le cadre d'un tournoi WTA c'est un symbole ?
Oui cela a beaucoup de sens de s'associer au 3e tournoi féminin organisé en France, c'est indéniable.

Va-t-il y avoir la création de nouveaux prix ?
Les prix seront les mêmes que lors de la dernière édition. L'an dernier on avait pris le parti de rajouter un trophée lié à l'arbitrage. On n’est pas figé surtout s'il l'on nous propose une bonne année, mais pour cette année tout est bouclé.

Est-ce que le changement de gouvernance à la tête de la FFT a modifié quelque chose pour les Trophées du Tennis Féminin ?
Nous espérons vivement que la FFT continuera de soutenir les Trophées du Tennis Féminin pour cette édition 2017 et dans les années à venir afin que cet événement perdure et que ces Trophées deviennent un véritable instrument au service de la promotion du tennis féminin.



Véronique Perussault : "Ce prix a boosté notre tournoi"

La directrice de l'Open 88 de Contrexville revient sur l'effet des Trophées du Tennis Féminin alors que son tournoi a une nouvelle fois rencontré un franc succès cette année.

"Au-delà d'être une belle récompense, ce prix nous a permis d'avoir de très belles retombées presse à une période plutôt calme. D'autre part, il a confirmé auprès de nos partenaires qu'ils étaient associés à un tournoi reconnu par la famille du tennis. Enfin, au sein de notre association, le trophée a été reçu comme un cadeau, une reconnaissance liée à l'investissement et la qualité de travail de toute l'équipe de bénévoles. D'ailleurs, dans notre dossier de présentation, le trophée apparait en première page car je considère que c'est le fruit de notre expertise et de notre engagement au quotidien. Lors de la soirée, tout le monde a vu que j'étais émue et fière, c'est normal l'Open 88 est une telle aventure humaine. Je ne sais pas si nous allons gagner à nouveau le prix cette année, mais je sais maintenant ce que cela représente. C'est une vraie fierté que l'Open 88 soit inscrit dans le palmarès déjà prestigieux des Trophées du Tennis Féminin. Et j'ai vraiment hâte de participer à la troisième édition."



Engie s'engage aux côtés des Trophées du Tennis Féminin

L'an dernier, pour la première fois Engie était partenaire des Trophées du Tennis Féminin. Un partenariat que le groupe énergétique renouvelle cette année. Un soutien que nous détaille Philippe Peyrat, directeur des partenariats d'Engie.

"ENGIE est le partenaire majeur du tennis féminin en France depuis 25 ans. À cette époque, s'engager pour le sport féminin était une démarche pionnière. C'est un engagement fidèle, durable et je dirais presque unique de soutien à une discipline, à son développement et à sa promotion. Depuis 25 ans, nous accompagnons la FFT, qui est engagée à développer la pratique du tennis chez les femmes. Dans ce cadre, nous apportons notre soutien à plusieurs opérations telles que les « Raquettes FFT » ou le programme des « TMC Dames », dont les valeurs de convivialité, de performance sportive et de partage correspondent parfaitement à la philosophie d'ENGIE dans le tennis féminin.

De plus, de par ses métiers (électricité, gaz, services à l'énergie), ENGIE est un acteur local engagé et ancré au cœur des régions. Avec le contexte de transition énergétique que nous vivons actuellement, cette tendance s'accentue et nous attachons donc une attention toute particulière aux territoires et aux clubs qui œuvrent quotidiennement au service des femmes, souvent dans l'ombre, pour le rayonnement de la pratique féminine, d'où le nom du challenge « Au Service des Femmes » que nous avons créé en 2014 avec la FFT. Ce challenge a un double objectif : identifier les bonnes pratiques mises en place par les clubs en faveur du tennis féminin et de leurs licenciées et les valoriser en récompensant les clubs les plus engagés. Un jury se réunit ainsi chaque année pour élire les meilleures initiatives. Le club vainqueur est honoré lors de la soirée des Trophées du Tennis Féminin, dont ENGIE est effectivement devenu partenaire depuis l'an dernier.

Ce choix s'est fait tout naturellement pour ENGIE dans la mesure où cet événement, qui réunit l'ensemble des acteurs du tennis féminin, a une vocation tout à fait en accord avec la politique de partenariat du Groupe, à savoir la promotion des belles réussites du tennis féminin : joueuses, arbitres, entraîneurs, tournois, etc. Nous sommes donc ravis d'être partenaire de cette nouvelle édition des Trophées du Tennis Féminin qui se tiendra au cœur de l'ENGIE OPEN de Limoges, l'un des 13 tournois internationaux parrainés par ENGIE en France, et au cours de laquelle le Groupe remettra le prix "ENGIE du club au service des femmes."



Retrouvez gratuitement et en intégralité le numéro 60, le dernier numéro de notre magazine GrandChelem... Bonne lecture !
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.