AccueilInterviewsCédric Nouvel: "Je ne suis pas surpris par la perf de Virginie"

Cédric Nouvel : « Je ne suis pas surpris par la perf de Virginie »

-

L’entraîneur de Virginie Razzano a répondu à nos ques­tions, après avoir vécu une nuit tran­quille, sa protégée ayant dominé assez aisé­ment la Suissesse Patty Schnyder. Au prochain tour en 16e de finale, la Nîmoise affron­tera Cibulkova, tête de série numéro 18.

Es‐tu surpris par la perfor­mance de Virginie ?

Je ne suis pas surpris par cette « perf » de Virginie, elle m’a habitué par le passé à réaliser de belles perfor­mances face aux meilleures, elle est tout à fait capable de battre de très bonnes joueuses, elle a le tempé­ra­ment et le bagage tech­nique, physique pour y parvenir.

Tu n’es pas en Australie, comment fais‐tu pour commu­ni­quer avec elle ?

On utilise tous les moyens à notre dispo­si­tion, mail, sms, télé­phone etc. Virgnie est une fille très sérieuse, et je reçois des compte‐rendus très précis de ces entraî­ne­ments, de ces matchs. D’habitude c’est son petit ami qui l’accompagne, là c’est sa maman. Elle lui apporte un vrai soutien psycho­lo­gique. D’ailleurs, je sens Virgnie en bonne forme, très fraîche physi­que­ment et très peu entamée. Je suis confiant.

Cela change de la saison passée ?
Oui, on a fait une vraie erreur de plani­fi­ca­tion. Elle a beau­coup joué en début d’année 2008, on a aussi chère­ment payé sa parti­ci­pa­tion à la Fed Cup. On a décidé d’être plus vigi­lant, plus attentif à l’énergie qu’elle « grille ». Virginie est une « anxieuse », il faut donc être plus poin­tilleux. Je ne dis pas que l’on ne jouera pas la Fed Cup, je dis juste que dans un programme, il faut éviter l’effet d’emballement.

Cibulkova au prochain tour, c’est jouable ??

Bien sûr, en même temps, je dois avouer que je ne la connais pas très bien.

Quels objec­tifs, vous êtes‐vous fixé avec Virginie pour cette saison 2009 ?
Aucun, c’est ça qui est « bon ». Là aussi, on a changé d’optique. On a parlé juste de bien être, de gérer son énergie, on n’a pas parlé de clas­se­ment, ni de tour­nois à viser.