AccueilInterviews« C’est pas grave »

« C’est pas grave »

-

Battue par Na Li (6–4, 3–6, 6–2), la protégée de Sam Sumyk après avoir remporté le tournoi d’Indian Wells a marqué le pas. Pour Sam, joint à l’oc­ca­sion de notre futur dossier sur le coaching, c’est presque natu­relle et… logique.
Cette défaite ne m’in­quiète pas plus que cela. Je la trouve presque logique. Enchainer Miami après Indian Wells c’est l’équi­valent d« un tournoi du Grand Chelem sans en avoir la prépa­ra­tion en fait. Donc Vera s’est battue, elle a fait le maximum, elle était fati­guée, elle a donc lutté pour survivre mais cela n’a pas suffit. En plus, Na Li est une sacrée cliente. Ce qu’il y a de drôle aussi c’est que tout le monde se plaint que le circuit féminin ne possède pas de patronne, mais cela s’ex­plique, la concur­rence est de plus en plus rude. Le niveau physique a augmenté et donc enchainer deux gros tour­nois c’est un sacré chal­lenge. En plus Vera a été vrai­ment touchée émotion­nel­le­ment par son succès en Californie, et il faut savoir digérer tout ça, prendre un peu de recul. De toute façon, une défaite n’est jamais un cata­clysme, surtout quand on connait les causes. Là, je n’ai rien à repro­cher à Vera, au contraire.

Article précé­dentMiami’s Saturday Night Fever…
Article suivantTous les résultats
Instagram
Twitter