Accueil Interviews Elena Dementieva : « Maintenant, je peux comp­ter sur mon service »

Elena Dementieva : « Maintenant, je peux compter sur mon service »

-

A 26 ans, Elena Dementieva ferait presque figure de vété­ran à la vue des joueuses pré­sentes en quarts de finale. Victorieuse de sa com­pa­triote Zvonareva en trois manches. Avec un ser­vice enfin plus convain­cant, Elena attend désor­mais son heure, alors qu’elle dis­pute son 38e Grand Chelem consé­cu­tif en carrière.

Elena, est‐ce grâce à ton expé­rience en grand che­lem que tu as pu retrou­ver ton jeu dans le der­nier set ?
Oui, mal­gré la perte du deuxième set, j’ai essayé de res­ter posi­tive, agres­sive. C’est une très bonne joueuse de terre bat­tue, il ne faut pas s’en­ga­ger dans de longs échanges avec elle, car elle se déplace très bien. Au 3e set, je me suis mis en mesure de taper fort et d’en­trer dans le court. 

Est‐il tou­jours aus­si dif­fi­cile de se régler avec ce temps très changeant ?
Oui, les balles rede­viennent lourdes, il faut essayer de déco­cher des coups gagnants le plus vite pos­sible. C’est ce que j’ai réus­si à faire aujourd’hui. 

On a tou­jours poin­té ton ser­vice comme ta grande fai­blesse. As‐tu le sen­ti­ment que cela s’est enfin amé­lio­ré dans ce sec­teur du jeu ?
J’ai beau­coup tra­vaillé des­sus et cela marche mieux en effet, ce qui fait que je suis davan­tage en confiance. Maintenant, je peux comp­ter sur mon ser­vice quand cela ne va pas bien.

Article pré­cé­dentGonzalez facile
Article sui­vantLa révo­lu­tion est en marche
Instagram
Twitter