AccueilInterviewsNicolas Victoir : « Noah‐ Forget forme­raient une bonne équipe »

Nicolas Victoir : « Noah‐ Forget formeraient une bonne équipe »

-

Seul joueur de beach profes­sionnel trico­lore, Nicolas Victoir est avant tout un amou­reux du soleil et du sable fin. Interview « sunshine ».

Jouer au tennis sans rebond, ça paraît bizarre. Comment ça marche le Beach Tennis ?

Pour un joueur de tennis, s’adapter aux tech­niques du Beach c’est facile. Ce qui est plus « hard » c’est d’ar­river à déchif­frer les tactiques des adver­saires. Le posi­tion­ne­ment a plus à voir avec le Beach Volley que le tennis. Enfin, une donnée à ne pas oublier, le sable qui te brûle constam­ment la plante des pieds.

Tu es aussi le meilleur joueur français de courte paume. N’est‐ce pas un peu paradoxal ?

Je suis heureux quand je tape dans une balle, que cela soit sur un court vieux de quelques siècles, ou sur la plage. Jouer des deux est d’ailleurs très pratique : j’ai un sport d’hiver et un sport d’été.

Quelles sont les qualités d’un bon joueur de Beach Tennis ?

Il doit habiter près de la plage, et aimer le soleil !

Un duel virtuel McEnroe‐Sampras contre Federer‐Nadal en Beach, qui gagne ? Navratilova‐Novotna contre les soeurs Williams ?

Je vois plus les « vieux » gagner ! Noah‐ Forget forme­raient une bonne équipe aussi !

Est‐ce que tu joues également au Beach pour la bronzette ?

Plus parce que l’on peut aller nager entre deux matchs !

Finalement le Beach c’est du jokari avec des raquettes cordées ?

Et avec un filet entre les joueurs ! Mais cela rend le jeu bien plus sympa !

Quelle star du tennis pourrait incarner l’icone du Beach Tennis ?

Je vois bien Noah être au Beach Tennis ce que Cantona est au Beach Football !

A la fin d’un match de beach tennis, on remet ses tongs ?

Oui, mais après être allé se rafraî­chir dans la mer !

Instagram
Twitter