Accueil Interviews Nicole Vaidisova : « Je pense que je vais jouer jusqu'à 25...

Nicole Vaidisova : « Je pense que je vais jouer jusqu’à 25 ans »

-

Même si cet entretien a été réalisé il y a plus d’un an, il résume parfaitement pourquoi et comment Justine Henin peut à 25 ans être complètement usée par la vie sur le circuit. Nicole Vaidisova elle a décidé déjà de programmer sa retraite, comme cela c’est plus simple !

Est-ce que le terme de championne a une signification pour toi ?

Non. D’abord parce que je ne me considère pas comme une championne. Amélie est une championne. Moi, disons que je joue bien, mais je ne suis pas encore une championne. Pour être une championne, il faut avoir gagner des titres importants, des Grands Chelems.

Est-ce que c’est juste une question de titres ?

Oui en premier, mais c’est également une question d’attitude en dehors du court. Steffi Graf était une grande championne parce que même en dehors du court, elle avait la grande classe. Federer également. Sa façon de se comporter, c’est la marque de l’élégance.

Mais quand tu as gagné des titres dans ton enfance, on t’appelait déjà la championne ?

Oui quand tu gagnes des matches, on t’appelle comme ça. Tu es une gagneuse. Mais une championne c’est différent. C’est un vrai grand mot pour lequel j’ai beaucoup de respect et j’espère qu’un jour je serai considérée comme telle. Il y a plusieurs étapes dans une carrière.

A 18 ans, à quelle étape te considères-tu ?

(Sourires) Je considère que je suis au milieu de ma carrière. Je ne pense pas que je vais jouer jusqu’à 30 ans. Je considère juste que je rentre dans l’étape où je vais avoir mes meilleures années. C’est-à-dire qu’aujourd’hui tu sais quand tu vas arrêter ? Oui, je pense que je vais jouer jusqu’à 25 ans.

Et après c’est fini ?

Oui
…. (interloqué) Tu sais, je joue depuis que j’ai 6 ans et je suis arrivée sur le circuit à 14 ans. Donc de 14 à 25 ans, je pense que ça fait une carrière assez longue, non ?

Tu trouves ?

Oui. Et puis il y a tellement d’autres choses à faire en dehors du tennis.

Le tennis n’est pas suffisamment intéressant comme ça ?

Si, bien sûr que c’est intéressant, mais j’aime plein d’autres choses. J’adore la mode. J’adore participer au design des nouveaux modèles chez Reebok. J’adore ma famille. Il y a tellement de choses à faire dans la vie.

Tu as travaillé avec Nick Bolletieri qui a produit onze numéros 1 mondiaux, qu’est-ce qu’il sait de plus que les autres ?

Oui, j’ai travaillé avec lui. Nick voit tout. Il a également une capacité à te motiver qui est fabuleuse. Il voit les petits détails qui font la différence. C’est un gars incroyable que tu es obligé de respecter.

Quels sont les conseils que tu as le plus entendu sur un court de tennis ?

Amuse-toi, ne quitte pas la balle des yeux et ne jette pas ta raquette.

Mais c’est des trucs de filles, ça ! On ne dirait pas ça à un garçon : « Ne jette pas ta raquette ! ».

(Rires) Ah bon ? Si, moi je le dis tout le temps à mon frère : ne jette pas ta raquette !

Instagram
Twitter