Accueil Interviews Patrick Mouratoglou: "Federer a été trop timide"

Patrick Mouratoglou : « Federer a été trop timide »

-

Patrick Mouratoglou analyse pour welovetennis cette finale dantesque. Pour lui Federer aurait du être plus entreprenant, il a trop subi le jeu et la tactique de l’Espagnol.

Le match a été exceptionnel surtout dans sa dimension dramatique avec des renversements de situation nombreux, alors on peut se demander ce qu’il a manqué à Federer pour l’emporter. Au risque d’être dur, je dirais d’y croire plus et de jouer sa chance à 100 %. Selon moi, Federer n’a jamais été en position de gagner, il a subi et lutté pour rester en vie tout au long du match. Les deux premiers sets et demie ont été à sens unique. Rafa domine totalement grâce à son lift long et lourd sur le revers du Suisse qui non seulement l’empêche d’attaquer mais le sort également du terrain, l’oblige à raccourcir et le livre aux coups de boutoir de l’Espagnol. Ce scénario continue jusqu’à ces trois balles de break consécutives au milieu du 3ème set contre le Suisse. A ce moment là, tout le monde pense logiquement que Nadal va s’imposer en trois sets, mais ce dernier se crispe, rate l’occasion et perd le troisieme set.
A partir de ce moment, début du quatrieme, Federer a vraiment sa chance parce que Nadal est beaucoup plus nerveux et ne trouve plus du tout la même longueur en coup droit. Federer peut alors imposer son jeu d’attaque. S’il l’avait fait, on aurait vu un autre match, mais le Suisse est malheureusement reste timide et c’est ensuite un exceptionnel enchainement d’occasions ratées par l’Espagnol qui a plus que l’occasion de plier le match à plusieurs reprises dans le quatrième. Le cinquieme est à l’image du précédent, et c’est finalement en toute logique que Nadal l’emporte.
Patrick Mouratoglou pour Welovetennis

Instagram
Twitter