AccueilInterviewsPatrick Mouratoglou: "Pour Roger, ça se complique"

Patrick Mouratoglou : « Pour Roger, ça se complique »

-

Nous avons inter­rogé Patrick Mouratoglou concer­nant le passage à vide de Roger Federer, son témoi­gnage confirme l’im­pres­sion générale.

« Pour Roger, je pense que les choses sont désor­mais compli­quées. Certes, il n’a pas perdu son tennis loin s’en faut… A Beijing, il jouait un très bon niveau, mais désor­mais, sa plus grande qualité, celle qui lui permet­tait de toujours s’en sortir, s’est envolée : la confiance du N°1. Souvenez vous lors des saisons 2006, 2007, du nombre de matches qu’il gagnait 76 au troi­sième. Sa victime était souvent Ivan Ljubicic. Aujourd’hui, lors­qu’il est a 30A sur son service, il ne sort plus deux coups venus d’ailleurs pour se sortir de la situa­tion, il joue comme les autres. Ca fait toute la diffé­rence. J’en parlais juste­ment lors des J.O avec Gilles Simon qui l’a battu cet été, et Gilles me confir­mait ce senti­ment que Roger était rede­venu humain. Alors bien sur, on peut se dire:« ça va revenir, ça peut revenir. » Je suis d’ac­cord, mais pour cela, il faudra que Roger regagne des titres majeurs. Pour cela, il devra battre notam­ment Nadal, Djokovic et le nouvel arri­vant qui, croyez moi, va faire mal Juan Martin Del Potro. Aujourd’hui, Federer ne fait plus peur, alors ce sera diffi­cile d’au­tant plus que ces trois joueurs, eux, font peur, et sont très jeunes donc ne cessent de progresser. La seule chose, selon moi, qui plaide en faveur d’un retour de Federer c’est son état d’es­prit : il semble encore frais menta­le­ment, et très volon­taire. Il veut récu­pérer son trône. J’espère sincè­re­ment pour lui qu’il en aura l’oc­ca­sion. Si c’est le cas, il ne la ratera pas. »

Patrick Mouratoglou pour WLT à l’US Open 2008

Instagram
Twitter