AccueilInterviewsSerena Williams : « Srebotnik pourrait être première ou deuxième mondiale »

Serena Williams : « Srebotnik pourrait être première ou deuxième mondiale »

-

Pour la première fois depuis 1999, Serena Williams ne passera pas trois tours à Roland Garros. Une décon­venue signée Katarina Srebotnik, qui a complè­te­ment étouffée l’Américaine, qui n’avait pour­tant perdu que trois matchs cette année.

Comment expliques‐tu tous les coups « faciles » manqués lors de ce match ?
C’est diffi­cile à dire, surtout que les volées et smashs manqués l’étaient souvent sur des points impor­tants. Pourtant, je n’étais ni fébrile, ni nerveuse. J’ai perdu ma concen­tra­tion et elle a fait des coups incroyables. Je savais que cela allait être diffi­cile, mais je suis très déçue. J’espère que le dur travail que j’ai fait cette année va me profiter plus tard dans la saison. 

As‐tu été impres­sionnée par son niveau de jeu ?
Elle jouait vrai­ment très bien, mais je le savais. Elle a parfois fait des coups incroyables. Si elle faisait tout le temps des coups comme ça, elle pour­rait être dans les deux premières mondiales. Elle a joué un tennis incroyable, je ne peux pas ajouter grand‐chose à ça. 

Avais‐tu vu venir cette défaite ou pas du tout ?
Comme je l’avais dit lors des tours précé­dents, je ne jouais pas bien. Je pensais pouvoir hausser mon niveau de jeu plus j’avan­çais dans le tournoi, mais cela n’a pas été le cas. 

Ta bles­sure au dos à Rome est‐t‐elle un loin­tain souvenir ou vas‐tu profiter de cette élimi­na­tion pour te reposer avant d’at­ta­quer Wimbledon ?
Non, je n’ai plus de douleurs nulle part, et ce n’est pas à cause de ça que j’ai perdu. Maintenant, je vais tout de suite me remettre à l’en­traî­ne­ment, comme d’ha­bi­tude. Je vais essayer de rester en forme, affûtée physi­que­ment, pour réaliser une bonne saison sur herbe. 

Article précédentLa surprise Gulbis
Article suivantBenneteau qualifié
Instagram
Twitter