Accueil Interviews Thierry Lincou: "La Coupe Davis me transcende"

Thierry Lincou : « La Coupe Davis me transcende »

-

Thierry Lincou, champion de France de squash et ex-numéro 1 mondial fait partie de la confrérie de la raquette. Logique qu’il intervienne dans la page Ace pour une interview intimiste entre quatre murs.

Quel est ton premier souvenir tennistique ?

J’ai tapoté quelques balles en vacances quand j’etais petit et j’aimais bien.

Existe-t-il une solidarité entre joueurs de raquette ?

Je n’ai malheureusement pas eu l’opportunité de rencontrer de bons joueurs de tennis.

Est-ce que cela t’arrive de mater le tennis devant ta télé ?

J’ai de bons souvenirs de certains matches de Coupe Davis, mais je dois avouer que je regarde rarement du tennis sauf les très grands rendez-vous, donc les tournois du Grand Chelem.

Quel joueur de tennis du circuit a les meilleurs qualitées techniques pour être un bon joueur de squash ?

Celui qui pourra au mieux s’adapter à une technique gestuelle complètement différente, swing et préparation très courte, fouetter de l’avant bras et du poignet. Celui qui arrivera à bien se déplacer et être a l’aise surtout au fond du court avec le problème de la vitre arrière….

Le tennis s’est mis au Hawk-eye, que faut-il au squash pour qu’il devienne plus populaire ?

Il faut que les sponsors s’y intéressent plus et il devrait le faire car le produit télévisuel existe déjà et son rendement est exceptionnel. Mais je ne désespère pas, le squash s’inscrira dans la culture petit à petit. Il est tout juste adulte en France puisqu’il n’a que 30 ans.

Penses-tu que Roger Federer est le « Jansher Kahn » du tennis ?

Au vue de sa régularité je pense que l’on peut faire le comparatif. Jansher Khan a gagné 99 tournois PSA et que dire de Janhangir Kahn qui est resté 5 ans invaincu ! ! !

Les plus grosses ambiances en squash, on les retrouve où ?

En Egypte probablement et aux Etats-Unis où il existe de vrais fans de squash.

Le court de squash dont tu rêves ?

Vitré, installé, n’importe où, à Central Station à New York, au pied des Pyramides, sur la plage de Copacabana.

Pourquoi la plupart des gens prononcent « squatche » au lieu de « squash » ?

Je ne sais pas. D’ailleurs on dit squasheur.

Instagram
Twitter