Accueil ITF Farah peut remercier son boucher

Farah peut remercier son boucher

-

Numéro 1 mondial de double, Robert Farah a été contrôlé positif à la boldénone le 17 octobre 2019 et suspendu provisoirement depuis le 14 janvier 2020 par la fédération internationale (ITF). Cette dernière l’a réhabilité à la suite de ses explications : le Colombien a justifié son contrôle positif à la boldénone à la suite de la consommation de viandes colombiennes qui contenaient ce produit qui stimule la croissance du boeuf.

Dans un communiqué de presse, l’ITF a conclu que la présence de cette substance (interdite par l’AMA) n’était « pas intentionnelle » et que sa suspension était levée « avec effet immédiat ».

Instagram
Twitter