Jeux Olympiques
Erlich sans regret

Jonathan Erlich et Andy Ram, la paire Israélienne éliminée par les frères Bryan, a chèrement vendu sa peau. Battus 7-6, 7-6, ils n'ont rien à regretter selon Erlich: “Nous n'avons rien fait de mal sur ce match, ça se joue sur quelques points. Nous étions venus ici sans grandes ambitions, mais les supporters Israéliens sont venus en masse, et ils ont joué un grand rôle pour nous supporter."