Jeux Olympiques
Federer tient sa finale !



Roger Federer a enfin écarté l’Argentin Juan Martin Del Potro en demi-finale du tournoi olympique. Mais que ce fût dur ! 3-6 7-6(5) 19-17 en 4h26', à l’instar du match entre Tsonga et Raonic, ce match restera dans l’Histoire comme étant le plus long match en deux sets gagnant de l’ère Open. Résumé d’un combat titanesque.

Ce match ne s’annonçait pourtant pas comme un piège pour le numéro un mondial. Fort de cinq victoires en cinq rencontres cette année face à l’Argentin, Roger avait de quoi être en confiance avant d’entrer sur le gazon. C’était sans compter sur un Del Potro des grands jours qui impose son jeu au Suisse dès l’entame de match. Federer n’arrive pas à imposer son jeu et c’est finalement l’Argentin qui fait le break au meilleur des moments, à 4-3 en sa faveur. Crispé, imprécis, Roger n’arrive pas à développer son tennis et compte trois fois plus de fautes directes que son adversaire (7 contre 2 pour Del Potro). Devant aux coups gagnants, derrière aux fautes directes, c’est très logiquement que l’Argentin empoche le premier set 6-3… A ce moment Federer devait savoir que ça ne serait pas aussi facile que les autres fois. Le deuxième set est plus accroché, le Suisse est plus agressif mais commet toujours beaucoup d’erreurs, 17 contre 9 ! Bien que plus à l’aise dans l’échange, c’est toujours Del Potro le plus dangereux. C’est d’ailleurs lui qui se procure les deux seuls balles de break de la manche. Mais la décision vient au tie-break remporté par Federer 7-5 grâce notamment à un service retrouvé (10 aces et 77% de première balle).

La troisième manche débute, dans la même veine que la seconde. Les deux hommes s’accrochent à leurs jeux de service. Pas de tie-break, les jeux s’enchainent, mais on sent un Federer plus souverain remportant son jeu de service sans problème et se procurant de plus de plus de balle de break. Mais toujours écarté par Del Potro, très solide dans les moments importants. L’Argentin aura d’ailleurs le mérite de na pas céder son service avant le 18ème jeu du set. 9-9 Federer réalise son premier break du match ! On pense que le Suisse va pouvoir se sortir du piège argentin… Ou pas. L’impensable arrive, Del Potro débreake dans la foulée grâce à un jeu de service catastrophique de Federer. Jeu blanc pour Del Potro, tout est à refaire. A ce moment on pourrait croire que le Suisse va flancher, car son adversaire tente sa chance à fond. Roger plie mais ne rompt pas, laisse passer l’orage et finalement après plusieurs opportunités écartés par Del Potro, Federer break à 17-17, pour la deuxième fois du match. Cette fois-ci Federer ne tremble pas et conclut sur son service, à la volée... Il peut exulter. En lice pour sa première finale aux Jeux Olympiques, le Suisse assure par la même occasion la première médaille de sa patrie.

La finale étant programmé pour dimanche, Federer aura du temps pour récupérer car le simple est la dernière compétition dans laquelle il est engagé.