AccueilJeux OlympiquesCornet passe, Parmentier échoue

Cornet passe, Parmentier échoue

-

Journée contrastée pour les Françaises à Pékin. Alizé Cornet a réussi une très belle perfor­mance en battant Nicole Vaidisova (4–6, 6–1, 6–4) alors que Pauline Parmentier s’est inclinée face à la joueuse en forme du moment, la Slovaque Dominika Cibulkova (6–1, 7–5).

Après le forfait de Tatiana Golovin, Alizé Cornet a rendu un peu de sourire au tennis féminin trico­lore, en battant la Tchèque Vaidisova, n°21 mondial : « Affronter Vaidisova, ce n’était pas évident. Elle vient de faire un quart de finale à Wimbledon. Elle est assez irré­gu­lière, mais elle sort parfois des coups incroyables. Donc, il fallait vrai­ment restée constante jusqu’au bout. Je suis vrai­ment contente d’avoir passé ce premier tour ».

Battue lors d’un premier set accroché, la Niçoise, récente vain­queur à Budapest, a repris les choses en main par la suite, écra­sant la seconde manche et se montrant solide dans la dernière. Elle sera opposée au deuxième tour à la Chinoise Peng, qui aura derrière elle tout un peuple. La partie ne s’an­nonce pas gagnée d’avance malgré l’écart qui sépare les deux joueuses au clas­se­ment WTA : 18ème pour Alizé Cornet, 50ème pour Shuai Peng.

De son côté, Pauline Parmentier n’a pas réussi à surmonter l’obs­tacle Cibulkova. Finaliste la semaine dernière à Montréal, la Slovaque s’était illus­trée en battant notam­ment Dementieva, Petrova, Jankovic et Marion Bartoli, avant de s’in­cliner en finale face à Dinara Safina.

La Française, vain­queur à Bad Gastein fin juillet est très mal entrée dans son match, concé­dant un premier set éclair (6–1 en 23 minutes) et ne réus­sis­sant pas à poser son jeu, avec un premier service trop irré­gu­lièr (55% de première balle). Elle quitte donc Pékin dès son entrée en lice, puis­qu’elle ne parti­ci­pera pas au tournoi de double, du fait du forfait de Tatiana Golovin.

La dernière Française, Virginie Razzano, affronte la Grecque Daniilidou. 

Article précé­dentMurray tombe de haut
Article suivantCornet sans pitié
Instagram
Twitter