AccueilJeux OlympiquesFerro, éliminée, sur son adver­saire : « Elle défen­dait bien mais elle ne…

Ferro, éliminée, sur son adversaire : « Elle défendait bien mais elle ne faisait vraiment rien. Elle n’était pas capable de faire des coups gagnants »

-

Alors qu’elle avait battu deux fois en deux confron­ta­tions l’Espagnole Sara Sorribes Tormo (47e), Fiona Ferro s’est incliné assez sèche­ment ce lundi au 2e tour des Jeux Olympiques 1–6, 4–6, en 1h38. Frustrée, la Française a avoué ne pas vrai­ment aimer le style de jeu de son adver­saire, tombeuse d’Ashleigh Barty au 1er tour. Mais elle souligne sa très grosse progression.

« Avant, elle défen­dait bien mais elle ne faisait vrai­ment rien. Si on mettait la balle au milieu du court, elle n’était pas capable de faire des coups gagnants. Là, si je ne mets rien dans la balle, c’est du débor­de­ment progressif, pas sur une frappe, mais je vais courir une fois à droite, une fois à gauche et je serai morte pour aller sur la troi­sième. Il faut trouver le bon compromis. Moi, j’étais dans l’ex­trême à vouloir trop en mettre par moments. C’est super frus­trant, j’ai l’im­pres­sion que j’ai complè­te­ment les armes pour la battre, mais elle fait beau­coup moins d’er­reurs bêtes, elle grap­pille point par point et à la fin, ça fait une grosse diffé­rence », s’est agacé Fiona Ferro dans des propos rapportés par L’Equipe. 

Instagram
Twitter