AccueilJeux OlympiquesSpeedy Gonzalez

Speedy Gonzalez

-

Jamais un joueur n’avait gagné deux médailles dans des olym­piades diffé­rentes, depuis le retour du tennis aux JO en 1988. L’exploit est réussi par Fernando Gonzalez qui se qualifie pour la finale du tournoi olym­pique en venant à bout de James Blake (4–6, 7–5, 11–9) dans un match au suspense hale­tant, après avoir glané le bronze olym­pique en 2004 à Athènes.

James Blake va avoir beau­coup de regrets. Après avoir éliminé le n°1 mondial hier, l’Américain a réalisé un match de très bon niveau et même obtenu trois balles de matches dans le second set. Mais le Chilien voulait tout autant cette quali­fi­ca­tion pour la finale, pour obtenir sa deuxième médaille olym­pique après 2004, et pour­quoi pas succéder à son compa­triote Nicolas Massu, cham­pion olym­pique en titre.

Pour cela il va falloir récu­perer de cette demi‐finale, qui a duré 2h52 minutes et lais­sera sans doute quelques séquelles physiques pour le fina­liste de l’épreuve. Mais quelle rencontre ! Serrée jusqu’au bout du suspense, et qui aura peut‐être basculé sur une déci­sion arbi­trale. A 9–8 en faveur de Blake dans la dernière manche, l’Américain envoie un revers qui touche la raquette de Gonzalez avant de sortir du court, mais l’ar­bitre accorda le point au Chilien, étran­ge­ment muet sur cette affaire‐là. Blake n’a pas semblé s’en remettre et a perdu trois jeux d’af­filée, concé­dant une défaite très frustrante.

Gonzalez se qualifie donc pour la première finale olym­pique de sa carrière et sa troi­sième de la saison, après Vina Del Mar et Munich. Pour info, le Chilien avait gagné les deux premières finales qu’il a disputé cette année. 

L’autre demi‐finale oppose Novak Djokovic à Rafael Nadal.

Instagram
Twitter