Kim positive

-

L’heure de la retraite a sonné et Kim Clijsters le prend plutôt bien : “Je vais enfin être un peu au calme, même si je me lèverai toujours à 7h du matin et que je conti­nuerai à vouloir vivre les choses de manière intense. J’ai toujours eu besoin de beau­coup de variété et je cher­cherai dès lors d’autres défis. J’aimerais bien trans­mettre mon vécu aux plus jeunes sans pour autant devenir coach. Je conti­nuerai aussi à faire du sport, mais unique­ment pour le plaisir et surtout sans me sentir coupable si je ne me suis pas bien entraînée. Ce sera très agréable. Et puis, Brian et moi envi­sa­geons d’agrandir notre famille. Nous pour­rions même adopter…”
voilà un programme plutôt bien rempli pour une joueuse qui aura marqué son temps par sa bonheur et sa joie de jouer. 

La raquette d’Andy Roddick, ici !