AccueilKim ClijstersUn peu lourde au démarrage

Un peu lourde au démarrage

-

La confé­rence de presse peut‐être un lieu de confi­dence. Kim Clijsters, joueuse commu­ni­cante, a révélé quelques anec­dotes la veille de rencon­trer Serena Williams en demi‐finale de l’US Open. Lors de ses premiers entraî­ne­ments, la Belge avouait que les efforts physiques étaient diffi­ciles à encaisser. « Je me sentais comme un éléphant. J’essayais juste de bouger, mais après deux foulées c’était terrible », confia‐t‐elle. Concernant la demi‐finale contre la tenante du titre, Clijsters voit en son adver­saire une joueuse avec qui elle passe des moments, sur et hors du court. « Serena est une grand athlète et c’est une chouette fille. Nous nous amusons toujours, on rigole bien dans les vestiaires. On va prendre du plaisir sur le court. »