AccueilLe blog de la rédac'Amélie Mauresmo va-t-elle s'asseoir sur Amazon ?

Amélie Mauresmo va‐t‐elle s’asseoir sur Amazon ?

-

La toute nouvelle direc­trice du tournoi de Roland‐Garros vit un baptême du feu terrible avec le quart de finale qui se profile entre Novak Djokovic et Rafael Nadal. 

Les choix ne sont pas multiples mais, si l’on veut bien y réflé­chir de près, il y a quelques solu­tions possibles. 

L’argument de la « gratuité » mis en avant par France TV peut être très vite balayé si le géant améri­cain, comme le font quelques fois les opéra­teurs privés, décide d’ou­vrir excep­tion­nel­le­ment le cadenas et de rendre l’accès gratuit pour ce match historique. 

En revanche, le critère de la « spor­ti­vité » est plus complexe et surtout insol­vable car il semble bien, et à juste raison qu’aucun cham­pion, ne désire jouer en soirée. Ce qui est tout à fait logique tant les condi­tions sont diffé­rentes surtout sur terre battue. 

Là où dans d’autres tour­nois la night session est une forme de feu d’ar­ti­fice, un bouquet final qui peut se trans­former en une hystérie collec­tive comme c’est souvent le cas à New‐York, celle de Roland‐Garros est très vite devenue un mauvais plan où il faut surtout ne pas oublier sa couverture.