AccueilATPAttention à l’embouteillage

Attention à l’embouteillage

-

Un tweet de notre confrère Christopher Clarey du New York Times confirme que comme toutes les autres disci­plines, le tennis va sûre­ment essayer d’ou­blier la tradi­tion­nelle trêve de fin d’année pour pousser la saison le plus tard possible. 

On comprend d’ailleurs aisé­ment cette idée, notam­ment pour permettre à tous les joueurs de « rattraper » un manque à gagner qui risque d’être énorme lors d’un bilan global. 

Traditionnellement, la saison se termine avec la finale de la Coupe Davis fin novembre (prévue du 23 au 29 novembre 2020). Mais il est légi­time de penser qu’il pour­rait y avoir un vrai cham­bou­le­ment et l’ou­ver­ture d’un nouveau calen­drier permet­tant à certains tour­nois candi­dats de pouvoir orga­niser leur événe­ment lors des deux derniers mois de l’année. Bien évidem­ment, on pense plus faci­le­ment aux tour­nois qui peuvent se jouer en indoor. 

Dans ce contexte, et si cela se confir­mait, il nous semble peu probable que le Rolex Paris Masters de Bercy se main­tienne dans le calen­drier, d’au­tant que Roland‐Garros aurait eu lieu quelques semaines aupa­ra­vant. L’avantage de prendre cette déci­sion serait aussi de redonner une date de Masters 1000 à l’ATP, ce qu’elle accep­te­rait volontiers. 

Instagram
Twitter