AccueilWTAAu sujet de Serena Williams, il ne nous reste juste à attendre...

Au sujet de Serena Williams, il ne nous reste juste à attendre la stan­ding ovation du Arthur‐Ashe et sentir l’Empire State Building trembler

-

Serena Williams est une idole, une légende, un enga­ge­ment, une inspiration. 

Serena, c’est aussi l’idée que tout est possible, que devenir un phare pour les autres est une réalité quand on devient l’une des plus grandes cham­pionnes de tous les temps.

Serena, c’est égale­ment une personne simple malgré les appa­rences comme l’ex­plique très bien dans les colonnes de l’Equipe ce matin Marion Bartoli.

Enfin Serena, c’est le tennis féminin qui prend une autre dimen­sion, plus physique, plus puis­sant, plus total.

Pour toutes ces raisons et parce qu’une fin de carrière dans les méandres du circuit peut effacer certains exploits, Serena a décidé de quitter cette vie et de conti­nuer à se battre dans une autre.

On crai­gnait forcé­ment un manque de luci­dité. Cette peur était donc surréaliste.

Maintenant, il nous reste juste à attendre la stan­ding ovation du Arthur Ashe, et cela risque forcé­ment de faire trem­bler l’Empire State Building.

L’adversaire qui aura ce privi­lège de l’af­fronter ce soir‐là risque de s’en rappeler toute sa vie, nous aussi.