Accueil Le blog de la rédac’ Djokovic et Nadal, bon­nets d’âne du confinement ?

Djokovic et Nadal, bonnets d’âne du confinement ?

-

Maitriser sa com­mu­ni­ca­tion est un art dif­fi­cile sur­tout quand on a déci­dé de s’é­loi­gner un peu de son exper­tise. Si Rafael Nadal avait très bien com­men­cé son confi­ne­ment en nous fai­sant régu­liè­re­ment vivre des moments simples de sa vie chez lui avec sa soeur, à ce titre, son ten­nis sur sa ter­rasse avec elle res­te­ra dans les annales. Par la suite, la star espa­gnole, très tou­chée par ce qu’il se pas­sait dans son pays, a com­mis quelques gaffes. 

La plus impor­tante fut sa décla­ra­tion autour de son incom­pré­hen­sion de ne pas pou­voir s’en­traî­ner alors que cer­tains de ses com­pa­triotes pou­vaient aller tra­vailler. Cela a mis le feu aux poudres et même si Toni Nadal a essayé de le défendre, le mal était fait. Enfin, on ne revien­dra pas ici une nou­velle fois sur son obs­ti­na­tion à répé­ter que la sai­son est ter­mi­née car elle ne prend pas en compte des don­nées sani­taires simples qu’il ne semble pas maitriser. 

Dans un autre registre, mais fina­le­ment sur le même rythme, Novak Djokovic a démar­ré ce confi­ne­ment avec beau­coup de dou­ceur et d’hu­mour avant de som­brer dans le grand n’im­porte quoi invi­tant sur son compte Instagram des proches venus faire un peu de pub pour des méthodes de concen­tra­tion, de mai­trise des émo­tions et de médi­ta­tion plus que dis­cu­tables. Vivement que ces deux immenses cham­pions se retrouvent sur le court car c’est là que leur vrai talent excelle le plus.

Instagram
Twitter