Gaël, j’y crois !

-

Vainqueur expé­ditif de son compa­triote Jérémy Chardy, Gaël Monfils continue son parcours atypique au sein de la famille du tennis trico­lore, mais cela la « Monf » s’en moque. C’est peut‐être la meilleure façon de parvenir un jour à obtenir un grand résultat.

.…

On peut ne pas aimer le person­nage, ses pas de danse, son look, et sa tech­nique peu acadé­mique, cela est logique. En revanche, il y a une chose qui est indis­cu­table, c’est le parcours de Monfils. Et dans ce parcours, il y a plusieurs passages qui sont inté­res­sants et construc­tifs à terme d’un avenir plus radieux tennis­ti­que­ment parlant. Il y a d’abord le confort de son aura, de sa prise sur le public, ce qui lui permet de ne pas avoir de soucis et ce même s’il se ballade dans les profon­deurs du clas­se­ment. C’est un luxe offert aux joueurs charis­ma­tiques qui ne sont pas toujours les plus talen­tueux. Il y a aussi un physique complè­te­ment hallu­ci­nant, une élas­ti­cité, une rapi­dité, un oeil. Il y a une force de frappe, un coup droit rava­geur, une première balle strastosphérique.

Et depuis quelques années, il y a des choix de carrière. Celui de partir, de prendre un entrai­neur étranger. D’ailleurs, il est le seul dans ce cas actuel­le­ment, même si d’autres l’ont fait avant lui avec des fortunes diverses. « J’ai fait un match solide, je suis content, j’ai encore mal au poignet mais je sais main­te­nant géré ce type de situa­tion, J’ai raté un grand chelem, j’ai envie de m’éclater, je me suis bien motivé,  » a expliqué à l’issue de sa victoire le cham­pion fran­çais. Ce discours n’a rien d’éton­nant, ce qui l’est plus, c’est la suite :  » J’ai appris des choses pendant cette période un peu spéciale, j’ai beau­coup parlé avec mon entrai­neur, avec d’autres spor­tifs aussi, j’ar­rive avec une autre menta­lité, cela m’a fait du bien ».. Quart de fina­liste à Roland Garros où il n’avait tenu qu’un petit set face à Rodgeur, absent à Wimbledon, Gaël Monfils est à suivre, en espé­rant que son physique tienne le coup car visi­ble­ment la tête suit de plus en plus…

Article précédentNadal étouffe Gasquet
Article suivantSH – Gillou avance