AccueilLe blog de la rédac’La complainte de Monfils, c’est Isabelle qui va s’en rappeler…

La complainte de Monfils, c’est Isabelle qui va s’en rappeler…

-

Les confé­rences de presse de Gaël Monfils sont toujours un poème. 

Le Français arrive toujours à s’en sortir surtout quand il a livré un match indigne de son talent. 

Aujourd’hui, il a donc sorti les yeux du gars triste, dépité, et pour rajouter une dimen­sion, il a même person­na­lisé ses propos en apos­tro­phant une jour­na­liste qui avait eu le toupet de lui poser une ques­tion. On vous livre ici le texte dans son inté­gra­lité pour que vous puis­siez juger par vous‐même, la pirouette de la « Monf » est quand même assez énorme…

Cela fait 3 tour­nois, 3 défaites au premier tour. Tu as envie de quoi, là main­te­nant ? Tu as envie que la saison s’ar­rête, tu as envie de conti­nuer ?
Je pense qu’il y a des joueurs qui ont perdu plus de 3 fois au premier tour, Isabelle*. C’est juste, pour­quoi tu me le rabâches. Je viens de perdre, pas de problème. Tu viens de me dire 3. Je ne comprends pas, Isabelle. Il y a plein de joueurs qui perdent 3 fois au premier tour. J’ai fait 3 mauvais matchs. Cela arrive, cela m’est déjà arrivé, j’ai déjà perdu 3 fois au premier tour, voire même plus. Tout simple­ment, je suis déçu, comme je t’ai dit, Isabelle. Je vais retourner à l’en­traî­ne­ment, et essayer d’être plus fort pour le prochain. Mais cela me fait un peu mal de ta part, Isabelle, que tu me redises cela, encore, vraiment.

Ce n’était pas du tout cela, le sens de ma ques­tion. Mais je comprends.
Oui mais tu sais que je suis un peu déçu, tu me dis cela main­te­nant. Cela me tend un peu, c’est pour ça, Isabelle.

PS : Isabelle c’est Isabelle Langé, jour­na­liste à RTL.

Instagram
Twitter