Accueil Le blog de la rédac' La Coupe Davis sera-t-elle sacrifiée ?

La Coupe Davis sera-t-elle sacrifiée ?

-

Avec des si, on peut mettre Paris en bouteille, c’est certain. Il reste que l’on peut s’amuser à faire de la « politique » fiction sur le futur calendrier du tennis masculin.

Si l’on suit le raisonnement du patron de l’ATP, il est clair qu’il va falloir allonger l’année au maximum même si le Masters de Londres sera joué alors que la saison pourra ne pas être terminée.

C’est en substance ce que Gaudenzi a évoqué dans l’entretien accordé à certains journalistes italiens. Si toutes les compétions majeures ont été citées, il n’y a pas eu un mot sur la finale de la Coupe Davis programmée fin novembre à Madrid. Mal née, et décriée, mais source de revenus de l’ITF, la vieille dame devra donc se frayer un passage. On attend donc avec impatience la réaction de Gérard Piqué même si son silence est logique car pour le moment, rien n’est vraiment acté.

Instagram
Twitter