AccueilLe blog de la rédac'L'attitude, c'est la clé

L’attitude, c’est la clé

-

Lors de sa demi‐finale, Jo‐Wilfried Tsonga est toujours resté dans une routine en terme de concen­tra­tion. C’est un vrai chan­ge­ment et si cela n’a pas payé lors de ce duel face à Stanislas Wawarinka, le temps confir­mera que Jo est dans le vrai, que cette trans­for­ma­tion servira son tennis et sa carrière.

Personne n’au­rait mis une pièce sur Tsonga au début du tournoi et pour­tant au fil des tours, Jo a présenté un nouveau visage. Celui d’un joueur moins impa­tient, fermant les yeux à chaque chan­ge­ment de côté, prenant plus de temps entre les points égale­ment. Aujourd’hui dans le quoti­dien L’Equipe, des spécia­listes parlent de Mindfulness, une tech­nique qui consis­te­rait à rester centré sur le présent pour se protéger du stress et de l’en­vi­ron­ne­ment extérieur.

A ce sujet, la vidéo où Jo parle à un spec­ta­teur pendant sa demi‐finale pour lui dire que la vie est belle est l’exemple aussi que le Français parvient à prendre un certain déta­che­ment. Tout cela permet aussi lorsque l’on a tout donné, de ne pas avoir de regrets. C’est d’ailleurs ce qu’il a exprimé en confé­rence de presse : « On ne peut pas refaire l’his­toire » a‑t‐il déclaré pour éviter des débats trop cruels et notam­ment ceux que l’on aurait pu évoquer en parlant notam­ment de ses 17 balles de break qui n’ont pas été converties. 

Maintenant, le bilan est plus que positif pour le Français qui a retrouvé un socle, de l’envie mais aussi sa première balle toujours aussi percu­tante et effi­cace. Sans tomber dans une euphorie immé­diate, il est clair que si Jo garde la même atti­tude et les mêmes inten­tions, il sera forcé­ment un vrai outsider sur herbe. 

L’autre bonne nouvelle, c’est que dès lundi il sera 12ème, il repasse numéro un fran­cais, ça ne veut pas dire grand chose, mais c’est complè­te­ment mérité. Espérons aussi, qu’il pourra honorer une probable sélec­tion pour le quart de finale explosif au Queen’s face à la Grande Bretagne d’Andy Murray. 

Article précédentAvantage Wawrinka ?
Article suivantLe programme de samedi