AccueilLe blog de la rédac’Leylah Fernandez, c’est Rafael Nadal version femme

Leylah Fernandez, c’est Rafael Nadal version femme

-

Ceux qui connaissent bien le tennis se souviennent forcé­ment des yeux du jeune Rafael Nadal et de ce petit point serré du début de sa carrière. 

À chaque coup gagnant, il se tour­nait vers sa box presque inquiet comme pour avoir un soutien mais aussi une forme de recon­nais­sance. Le message de Rafa était clair : « Je vais me battre pour vous, je vais tout faire pour l’emporter ».

On a vécu la même séquence cette nuit quand Leylah a décidé de réagir face à l’ex­pé­ri­mentée Angelique Kerber alors qu’elle était mené 4 à 2 dans la seconde manche après avoir perdu la première.

Le match a alors changé de visage et la « petite » cana­dienne a démontré que la volonté était un précieux atout dans le tennis de haut niveau.

Il y avait donc du Nadal, au‐delà de la patte gauche. Du Nadal jeune, constam­ment agressif, constam­ment à la recherche du coup qui fait mal. Du Nadal souriant aussi quand il a fallu s’ex­primer devant un public conquis : « Je joue les points les uns derrière les autres sans me soucier du score, je suis dans le présent, dans ma bulle. »

En quelques mots, Leylah Fernandez écri­vait soin histoire, diffi­cile de ne pas penser qu’une nouvelle étoile est née dans le tennis féminin. 

Instagram
Twitter