AccueilLe blog de la rédac'Majesty Cup, fake ou pression ?

Majesty Cup, fake ou pression ?

-

Gérard Piqué est un profes­sionnel de la commu­ni­ca­tion. Après avoir titillé Roger Federer sur sa Laver Cup en expli­quant vouloir orga­niser la nouvelle Coupe Davis fina­le­ment en septembre, le voila qui frappe encore plus fort en faisant courir l’idée la plus farfelue du monde : un tournoi de 64 joueurs avec un prize money de 10 millions de dollars unique­ment pour le vain­queur. Ici, à WLT, on a notre idée sur cette annonce plutôt stratégique.

Pour que son idée puisse avoir un reten­tis­se­ment mondial, il fallait bien sur que son mode de fonc­tion­ne­ment soit tota­le­ment inédit et extra­va­gant. Au final, selon nous, il faut plus voir cette annonce comme l’idée de mettre une vraie pres­sion sur l’ATP avec qui l’Espagnol discute actuel­le­ment pour obtenir un espace plus impor­tant pour sa Coupe Davis, mais aussi pour les fameux points ATP qu’elle pour­rait distribuer.

Piqué pousse donc le bouchon loin et visi­ble­ment cela fonc­tionne bien au moins au niveau média­tique comme on peut le constater sur Twitter. Et pour­tant il faut lire tout ça avec une autre grille d’ana­lyse. Comme l’a expliqué Mark Woodforde, tout se fait un peu dans la préci­pi­ta­tion pour l’édi­tion 2019 de la Coupe Davis mais le but avoué est bien d’ob­tenir deux semaines pour 2020 et d’or­ga­niser sur dix jours une vraie et belle coupe du monde.

Fort donc de sa noto­riété et de sa puis­sance finan­cière, Piqué s’amuse à jouer sur les nerfs comme pour expli­quer à l’ATP : vous ne voulez pas m’aider, je vais vous torpiller. Cela nous rappelle des bagarres d’un autre siècle comme au temps de la Coupe Grand Chelem ou encore de la WCT. Il reste que ce mouve­ment a été comme l’a expliqué Gilles Simon insuf­fler depuis que les prize money se sont envolés. Concernant la Majesty Cup, il sera donc inté­res­sant de suivre l’ac­tua­lité de près, car il se peut que le souf­flet se dégonfle très vite.

Instagram
Twitter