Accueil Le blog de la rédac' Merci Grigor, merci !

Merci Grigor, merci !

-

Grigor Dimitrov a battu Milos Raonic cette nuit à Melbourne, se qualifiant ainsi pour le premier huitième de finale de sa carrière. A 22 ans, le talentueux Bulgare au tennis épuré va peut-être enfin éclore au plus haut niveau. Et nous assurer un futur un peu plus réjouissant que celui réservé par les machines à ace qu’on essaie de nous vendre depuis 2-3 ans. Enfin une bonne nouvelle pour le tennis de demain !

Il n’y a rien à faire, on ne pourra jamais me faire apprécier le tennis d’un Milos Raonic, d’un Jerzy Janowicz, voire d’un Bernard Tomic. Si le Polonais sort peut-être un peu du lot grâce à son talent et sa folie, je n’en démords pas. Non, je n’aime pas le jeu proposé par ces grandes perches qui claquent 2 aces par jeu, frappent comme des sourds, et cherchent à démolir l’adversaire en 2 frappes de balle maximum. Et pourtant, c’est ce qui nous attend. Car dans quelques années, les gentlemen Federer et Nadal auront arrêté, les talentueux Gasquet et Wawrinka ne seront plus là, les showmen Tsonga et Monfils seront partis, tout comme les entertaining Djokovic, Del Potro et autres Berdych. Que trouvera-t-on à la place ? Une rivalité Raonic – Tomic ? Il y a de quoi être inquiet.

Mais cette nuit, Grigor Dimitrov m’a redonné espoir. En battant Milos Raonic, le Bulgare a envoyé un signal fort. Oui, le tennis inspiré et réfléchi peut encore triompher du catapultage massif façon Raonic. Oui, les joueurs talentueux ont encore leur place parmi ces grands serveurs qui tendent à aseptiser le jeu. Et oui, il est encore possible de gagner avec un revers à une main, en chipant, variant, bluffant et montant au filet.

Alors continue Grigor, saisis ta chance face à Bautista Agut, un adversaire « cadeau » au stade des huitièmes de finale d’un Grand Chelem, et rapproche toi au plus vite du Top 10. Et surtout, convainc tous ces jeunes qu’il n’est nul besoin de clôner un Raonic pour réussir sur le circuit. La lutte continue !

POUR SUIVRE LA QUINZAINE SUR TWITTER AVEC PAULINE DAHLEM, C’EST ICI !

Article précédentMonfils légitime ?
Article suivantFederer en images
Instagram
Twitter